Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Chapitre 1

 

1)   Définition


Communiquer nécessite un apprentissage : Faculté innée à communication avec ces semblables.

                                                           Socialisation de l’individu au sein d’un groupe.

- Communication interpersonnel : Communication entre plusieurs personnes dans un contexte donné à travers des interactions.

- Contexte : situation de communication +/- déterminant pour faire réagir un individu.

 

2)   Contexte générale de la communication


         Le contexte Technologique et SocioEconomique :

=> Contexte Techno : Influence des High Tech (Internet, transports,…)

=> Contexte Eco : Mondialisation, Richesse, Récession.

=> Contexte Social : Niveau social, structure familiale, apparition des communautés.

 

-> Forte influence  sur nosrelations.

 

-          Contexte Mercatique : joue un rôle plus important pour le commercial (négociation).

-          Contexte Culturel : règle commune à une société, groupe social.

Les pratiques culturelles sont différentes suivant les classes sociales.

La culture c’est ce qui différencie les individus entre eux.

 

Les rituels : plusieurs fonctions.

         Etablir un contact

         Facilité et adoucir la prise de contact.

 

Pour E. Goffman : 3 types de rites :

-          Rituel d’accès : salutation, bref concis, climat d’échange.

-          Rituel de confirmation : permet de confirmer l’image que chacun souhaite donné (cadeau, invitation,…).

-          Rituel de réparation : avant, pendant, ou après un incident.

 

3)   Le contexte situationnel de la communication


-          Contexte Temporel 

avant, pendant, et après.

Toute la relation s’inscrit à un temps donné.

Dans la communication : rythme à donner / rappel des évènements passés.

Changement de rythmes, le temps que l’on dispose pour un entretien, temps écoulé entre chaque visite.

ð      Dimension Temporel entre tous les individus.

 

-          Contexte Spatial 

Lieu donné jamais neutre dans la communication.

3 notions pour définir le contexte :

~ Lieu et relation : Lieux publics/privés

     Parole et comportement plus libre dans le privé.

     Considéré comme espace de représentation public (investissement d’une image de soi, règles, rôle modalisé, conduite normalisé).

~ Configuration aménagement de l’espace et relation.

 

~ Les distances : E.T. Hall

     Travail depuis 1971 en comparant différentes cultures = procémie.

     4 distances de communication :

              Intimes < à 45cm : relation amoureuse/lutte.

              Personnelle 45<…<125 cm : conversation entre amis, relations conviviales, avec un mode proche 45<…<75 cm

                    Lointain 75<…<125 cm

              Sociale 120<…<360 cm : relation courante, communication pro/groupe.

                  Public > 360 cm : meeting, discours, conférence.

 

16/10/2008 Cours de communication

  

Chapitre 2 : Communication Orale, Verbale et non Verbale.

  

1)  Le Verbal

 

-          Le champ lexical  

C’est la manière que construire une phrase, on en déduit le niveau de connaissance, de l’appartenance sociale.

Le registre du langage permet de percevoir une attitude, une opposition, une opinion.

La difficulté de la communication orale tient au fait que nous utilisons des mots qui n’ont pas le même sens pour chacun d’entre nous.

 

-          Les impressions du langage 

KORZYBSKI montre qu’il y a 3 processus sources de problèmes de communication : omission, distorsions, généralisation.

Il a mis une méthode en place : QQOQCPC.

Q : Qui : Qui sont les acteurs directement appliqués (personnes concernées).

Q : Quoi : Quels problèmes, mission.

O : Où : Lieu.

Q : Quand : Temps, délai.

C : Comment : Méthodes, support, outils, moyens, procédures.

P : Pourquoi : Justification de la mission, les mesures.

C : Combien : Mesure.

 

-          La méthode SOFIA 

C’est le fait de pouvoir distinguer la nature de ce qui est exprimée par soi ou par l’autre, cela permet de mieux gérer sa relation. Les opinions sont toujours discutables alors que les faits beaucoup moins. Un sentiment est d’autant plus fort s’il repose sur des faits.

S : Sentiments : Ce qu’on ressent par verbale ou paraverbale.

O : Opinions : Donner son opinion sans avoir fait comprendre les faits.

F : Faits : Expliquer les faits.

I : Inter

A : Action : Préciser les intentions d’action.

 

2)  Le paraverbal, prosodie

 

Pour communiquer plus efficacement, il est important de veiller au paraverbal ou prosodie.

Paraverbal : Exprimer les émotions, renseigne sur l’intentionnalité et le sens exprimés par le locuteur.

Pour améliorer le paraverbal, il faut faire la différence entre être entendu (degré, force de la voix relation avec la distance, bonne articulation, bonne hauteur de voix pour ne pas se fatiguer) et être écouté (passer un ressenti, le débit, faire des pauses, jouer avec les rythmes).

 

3)  La communication non verbale

 

Mimique, gestuelle, posture, les vêtements.

 

-          Rôle de fonction de la communication non verbale 

4 grandes fonctions/rôles :

~Rôle Expressif,

~Rôle Relationnel (geste qui participe à l’interaction),

~Rôle Régulateur (lever/hochement de la tête quand on parle),

~Rôle symbolique (geste).

 

-          Interprétation de la communication non verbale 

Un même geste peu avoir différentes interprétation, il est important de bien connaître le groupe social d’appartenance pour en déduire les effets des gestes et l’incidence sur l’interaction.

 

-          Les objets ou outils d’analyse de la communication non verbale 

~Les territoires : de la confrontation, coopération, collaboration.

~La posture : 4 types de postures différentes

·         La soumission (tout est fermé, tête rentrée,…)

·         Partage : participative (tête avancée, bras ouvert,…)

·         Dominance : dominante (thorax développer, bras ouvert, tête haute, signe d’arrogance,…)

·         Rejet : refus (tête reculée, détourné, se tenir en arrière, signe de fermeture, de menace,…)

 

Rapport aux mouvements verticales : vers l’avant -> ouverture vers les autres

                                                Vers l’arrière -> attitude de fuite, de crainte

Geste d’ouverture : jambes écartés, bras ouverts,…

Geste de fermeture : bras croisés, … 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de BTS NRC by Faustine
  • Le blog de BTS NRC by Faustine
  • : Cours de BTS NRC 1ère et 2ème années
  • Contact

Rechercher

Archives

Catégories

Cours Licence Communication